BIOGRAPHIE DU FRÈRE ADAM

Frère Adam - Karl KEHRLE - Buckfast®

Frère Adam de son nom civil Karl KEHRLE est né le 3 août 1898 à Mittelbiberach commune de Bade-Wurtemberg (Allemagne).

En raison de son état de santé, sa mère, fervente catholique, l’envoya à l’âge de 11 ans d’Allemagne en Angleterre à l’abbaye de Buckfast où il rejoindra l’ordre (devenant ainsi Frère Adam) et où il commença l’apiculture en 1915.

Deux années auparavant, le parasite nommé AcarapisWoodi (originaire de l’île de Wight) détruisit 30 des 46 colonies del’abbaye et se répandit partout dans le pays. Seules les colonies d’abeilles carnioliennes et Italiennes y survécurent.

Il voyagea en Turquie afin de trouver des alternatives à l’abeille locale.

En 1917, il créa la première souche Buckfast®, une abeille très productive et résistante au parasite. Le 1er Septembre 1919, le Frère Adam fut nommé responsable du rucher de l’abbaye peu après la mise à la retraite du frère Columban.

En 1925, il établit sa fameuse station de fécondation dans le Dartmoor, isolée afin d’y obtenir des croisements souhaités.La station reste toujours active actuellement.
A partir de 1950 et durant une décennie, le Frère Adam continua l’amélioration progressive de son abeille Buckfast en évaluant les croisements en provenance d’Europe, du Proche Orient et d’Afrique du Nord.

En 1964, il fut élu membre du conseil d’administration de l’association de recherche apicole, qui plus tard devint l’IBBA.

Il continua ses recherches sur l’abeille Buckfast et ses voyages durant les années 70 et reçu plusieurs prix, comme l’ordrede l’empire britannique (1973) et la croix fédérale du Mérite (1974)

Le 2 Octobre 1987, il fut nommé docteur à titre honorifique par la faculté d’agriculture de l’université suédoise des sciencesagronomiques alors qu’il était en voyage de recherche sur le mont Kilimandjaro en Tanzanie et au Kenya. Ce prix le toucha énormément et il levécut comme une reconnaissance de son travail de la nature scientifique.

Abeille - Buckfast®

Deux années plus tard, il fut nommé docteur à titrehonorifique par l’Université de Exeter en Angleterre. Le 2 Février 1992, âgé de 93 ans, il se retira de son poste d’apiculteur de l’abbaye et fut autorisé à passer quelques mois dans son village natal de Mittelbiberach chez sa nièce, Maria KEHRLE.

A partir de 1993, il vécut sa retraite à l’abbaye et devint le plus vieux moine anglais de la congrégation bénédictine.

En 1995, il fut placé en maison de retraite et mourut le 1er septembre 1996 à Buckfast dans le Devonshire en Angleterre). Son travail reste toujours inégalé en tant qu’éleveur d’abeilles. A ces abeilles « Il leur parlait et il les caressait. Il transmettait aux ruches une tranquillité telle que les abeilles en étaient très réceptives » (The Economist, 14 Sept 1996)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *